Page archived courtesy of the Geocities Archive Project https://www.geocitiesarchive.org
Please help us spread the word by liking or sharing the Facebook link below :-)


Conferinta de pace de la Viena

Vienna Peace Conference

[1856, Februarie1]


Internet Modern Jewish History Sourcebook for Central and Eastern Europe

SOURCE OF MATERIAL

Dimitrie A. Sturdza şi C. Colescu-Vartic, Acte şi documente relative la Istoria Renascerei României (Bucureşte: Institutul de arte grafice Carol Göbl, 1900), p. 908-910.

NOTES

 

Site designed and created by Razvan Paraianu.
© Created in January 2001, Last revised: March 2001

CONTENT

1. Principautés Danubiennes: Abolition complète du protectorat russe. La Russie n'exercera aucun droit particulier ou exclusif de protection ou d'ingérence dans les affaires intérieures des Principautés Danubiennes. Les Principautés conserveront leur priviléges et immunités sous la suzeraneté de la Porte, et le Sultan, de concert avec les Puissances contractantes, accordera, en outre, à ces Principautés ou y confirmera une organisation intérieure conforme aux besoins et aux voeux des populations. D'accord avec la Puissance suzeraine, les Principautés adopteront un système défensif permanent réclamé par leur situation géografique: aucune entrave ne saurait être apportée aux mesures extraordinaires de défence qu'elles seraient appelées à prendre pour repousser occupés par les armées alliées, la Russie consent à une rectification de sa frontière avec la Turquie Européene. Cette frontière, ainsi rectifiée d'une manière conforme aux intérèts généraux, partirait des environs de Chotin, suivrait la ligne des montagnes qui s'étend dans la direction Sud-Est, et aboutirait au lac Salzyk. Le trace serait définitivement réglé par le traité de paix et le territoire concédé retournerait aux Principautés et à la suzeraineté de la Porte.

4. Populations chrétiennes sujettes de la Porte: Les immunités des sujets rajahs de la Porte seront consacrées sans atteinte à l'indépendance et à la dignité de la couronne du Sultan. Des déliberations ayant lieu entre l'Autriche, la France, la Grande-Bretagne et la Sublime Porte afin d'assurer aux sujets chrétiens du Sultan leur droits religieux et politiques, la Russie sera invitée à la paix à s'y associer.

1